Atelier sur l’intégration socio-professionnelle des migrants régularisés au Maroc

Le 21 février 2017, l’Organisation Internationale pour les migrations (OIM) en coordination avec le Ministère Chargé des Marocains Résidant à l’Etranger et des Affaires de la Migration (MCMREAM) ont organisé un atelier sur l’intégration socioprofessionnelle des migrants régularisés au Maroc. Une initiative qui s’inscrit dans le cadre du projet « Formation professionnelle et opportunités des moyens de subsistance pour les migrants régularisés au Maroc ».

Financé par les Fonds de l’OIM pour le Développement (IDF), ce projet pilote avait pour objectif la promotion de l’intégration socio-professionnelle des migrants régularisés et a été mené en coordination avec le Ministère Chargé des Marocains Résidant à l’Etranger et des Affaires de la Migration (MCMREAM) durant la période allant de juin 2014 à décembre 2016.

A travers ce projet, l’ambition de l’OIM était consolider les efforts du Maroc en matière de gestion des flux migratoires, notamment en renforçant les capacités d’action des acteurs gouvernementaux et institutionnels clés, ainsi que celles des acteurs de la société civile mobilisés pour favoriser une intégration réussie des migrants.

Un projet au terme duquel 135 femmes migrantes ont bénéficié des différentes formations dont 41 ont pu être insérées dans le marché du travail par le biais d’un emploi ou par le lancement d’activités génératrices de revenus (AGR). Afin d’optimiser le rendement de ses activités, 11 institutions ont vu leurs capacités en matière d’ l’interculturalité renforcées durant toute la tenue du projet. En parallèle, les partenaires de l’OIM tels que l’OFPPT, l’Entraide National, l’ODCO et l’ANAPEC ont quant à eux ont participé à une série d’ateliers de sensibilisation sur la question migratoire afin de présenter les programmes offertes au sein de leur institution au profit de la population migrante.

Ce projet s’est ainsi vu clôturé par la participation de personnalités importantes telles que celles de M. Anis Birrou, Ministre Chargé des Marocains Résidant à l’Étranger et Affaires de la Migration, M. Abdesslam Seddiki, Ministre de l’Emploi et des Affaires Sociales et Mme. Ana Fonseca, Chef de mission de l’OIM Maroc. Ont également pris part à cet évènement des ambassadeurs et représentants du corps diplomatique, des représentants des agences des Nations Unies, des institutions nationales, ainsi que des acteurs de la société civile et du secteur privé.

Cette rencontre a été l’occasion, d’exposer ses résultats à la lumière des objectifs fixés et de faire un état des lieux des enjeux et défis liés à l’insertion socioprofessionnelle des migrants, en donnant la parole aux partenaires clés, en l’occurrence, l’Heure Joyeuse, Fondation Orient Occident et le GADEM.  Les échanges qui suivirent se virent renforcés par la présence de représentants venus d’Espagne, du Portugal et du Canada qui ont exposé leurs expériences respectives en matière d’intégration socio-professionnelle des migrants.

L’atelier a également permis d’échanger et de débattre avec les différents participants des enjeux et défis liés à l’insertion socioprofessionnelle des migrants, d’identifier les dispositifs d’accompagnement existants pour mettre en place des mesures concrètes afin de répondre au mieux aux manques et aux besoins récurrents en matière d’intégration.

Au terme d’une journée riche en échanges, les différentes interventions convergeaient sur l’impératif d’une coordination pleine de tous les acteurs impliqués dans la question migratoire au Maroc ; seule clé de voûte pour une intégration socioprofessionnelle réussie.