Campagne médicale et assainissement du milieu vie des migrants dans un campement situé aux alentours de la gare ferroviaire de Fès du 07 au11 aout 2017


Date Publish: 
08/18/2017

Ce vendredi, une visite de suivi et d’évaluation s’est déroulée sur le campement de la gare de FES.

Cette visite fait suite à une vaste campagne de consultation de médecine générale couplée à une action de d’assainissement et d’hygiène corporelle ayant impliquée différents acteurs intervenant dans le domaine de la migration : OIM, Caritas et MS2, avec la collaboration de la délégation régionale de la santé de FES,  l’Entraide Nationale et le soutien des associations locales ACNA et Un geste pour l’humanité.

En effet, le site de la gare de Fès est l’un des plus grands lieux de gîtes des migrants au Maroc avec une population très mobile avoisinant le millier de personnes principalement des adultes jeunes originaires des pays d’Afrique de l’Ouest dont le Mali, la Guinée, la Côte d’Ivoire, le Cameroun, le Sénégal, le Nigeria, et le Burkina Faso.

Au cours de cette campagne médicale et d’assainissement qui s’est déroulée du 7 au 11 aout 2017, vingt douches temporaires ont été construites et approvisionnées par deux citernes de 7000 litres chacune. Aussi, 700 kits d’hygiène et vêtements, 700 sachets de savons détergents, 70 bassines de lessive, 84 kilos de sacs plastiques, 27 boites d’insecticide, entre autres items, ont été mis à la disposition des communautés pour améliorer les conditions de vie des personnes sur le site.

Au terme de cette campagne, 700 migrants ont bénéficié de consultations médicales sur place et quelques cas urgents ont été référés dans des structures sanitaires. Parmi les bénéficiaires de la campagne, 578 personnes ont également bénéficié à titre curatif et préventif de traitement base  de scabicides locaux (ASCABIOL®) et d’antihistaminiques (CLARTEC®). Toutes les tentes d’habitations du campement ont également été traitées à base d’acaricides (A-PAR®) pour veiller au nettoyage global du campement. Ces médicaments ont été fournis par l’OIM et MS.2 dans le cadre de leurs projets[1] respectifs.

Au-delà de l’assistance directe apportée, la campagne a permis de sensibiliser la population du campement sur les mesures d’hygiène préventives nécessaires, de dresser un état global des conditions de vie et d’hygiène au sein du campement tel que l’absence totale d’eau et de sanitaire et le manque de poubelles.

A moyen terme, des actions ciblées de santé et d’hygiène envers cette couche de personnes vulnérables s’imposent afin de garantir le minimum de conditions de vie et de dignité comme prévu dans la Stratégie Nationale d’Immigration et d’Asile.

 

[1]MS2 a reçu le financement du projet MERF (Migration Emergency Response Fund) de la coopération britannique et l’OIM le financement du Ministère des Affaires Etrangères de la Finlande.