Changement climatique et Mobilités Humaines : Vers des réponses dignes, coordonnées et durables


Date Publish: 
05/31/2017

Le 24 mai 2017, à Rabat-Skhirate, un atelier thématique a eu lieu dans le cadre de la co-présidence germano-marocaine du Forum mondial pour la Migration et le Développement (FMMD). L’objectif général de cet atelier, introduit par la Co-Présidence Marocaine en la personne de Monsieur le Ministre Abdelkrim Benoutiq intitulé « Vers des réponses dignes, coordonnées et durables » était de contribuer à l’élaboration du Pacte mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières, en relation avec les objectifs de l’Agenda 2030 pour le développement durable en matière de migration.

La journée a été principalement articulée autour de deux sessions techniques introduites par des interventions d’expert-e-s gouvernementaux, académiques et issu-e-s d’organisations internationales et de la société civile. Chacun des deux panels était suivi d’une séance de questions et recommandations des Etats présents dans la salle. La première session, intitulée « Comprendre et agir » était consacrée au partage d’expériences, que ce soit au niveau académique comme en matière d’action. La deuxième session, intitulée “Vers une responsabilité partagée : collaborer pour renforcer l’action”, était quant à elle dédiée à la mise en cohérence des cadres stratégiques globaux et nationaux et à la formulation de recommandations pour un meilleur accès de la dimension migratoire au financement.

Si l’ensemble des participant-e-s se sont accordé-e-s sur le fait qu’aujourd’hui le lien entre mobilités humaines et changement climatique n’était plus à démontrer, ils ont toutefois insisté sur l’importance que les paroles soient aujourd’hui suivies d’actes. Les représentant-e-s de pays du Sud, tels que la Zambie, Haïti, les Philippines ou encore le Salvador, ont rappelé que non seulement les pays du Sud étaient globalement les moins émetteurs de gaz à effet de serre, mais « paradoxalement » les plus impactés par le réchauffement climatique et ses enjeux migratoires induits. Les participant-e-s ont par ailleurs insisté sur l’urgence de soutenir les populations et les territoires les plus vulnérables sur le long terme, ainsi que sur la nécessité de capitaliser sur les différentes initiatives déjà existantes. Enfin, il a été souligné que la prise en compte et le respect des droits humains était une condition sine qua non à la réussite de l’action et des politiques publiques.

L’atelier s’est  conclu par un récapitulatif des recommandations faites pendant la journée et par le mot de clôture de M l’Ambassadeur Göts Schmidt-Bremme, Co-Président du GFMD 2017-2018. L’OIM Maroc, dans le cadre du projet financé par la Coopération suisse « Intégration de la Migration dans les stratégies nationales de développement », prépare un document de synthèse qui sera versé aux contributions du FMMD au Pacte Mondial.

http://www.amba-maroc.ga/41-ambanews/359-ambassadeur/3238-atelier-sur-les-changements-climatiques-et-les-mobilites-humaines-/

https://twitter.com/IOM_MENA/status/868815412305297410

https://twitter.com/IOM_MECC/status/868042655330185216

https://twitter.com/GFMDprocess/status/867391069922750464