Participation de l’OIM Maroc au Sommet Climate Chance Agadir 2017


Date Publish: 
09/19/2017

Dans le cadre de la dynamique insufflée par les négociations internationales sur le changement climatique et dans le contexte de la présidence marocaine de la COP22, l’association Climate Chance a choisi le Maroc en tant que pays hôte, et plus particulièrement la Région du Souss-Massa, pour co-organiser la 2ème édition du Sommet annuel du Climate Chance 2017[1]. L’évènement, qui a eu lieu du 11 au 13 septembre à Agadir, a fait la part belle à la thématique des migrations environnementales que l’OIM Maroc, soutenue par la Division Migration, Environnement et Changement climatique (MECC) de Genève, a activement contribué à mettre en lumière.

L’OIM, du fait de son engagement auprès des institutions marocaines pour l’intégration de la migration dans les stratégies environnementales et climatiques, a assuré, en la personne de Mme Ana Fonseca, Cheffe de mission de l’OIM Maroc, la modération d’une session plénière intitulée « Migrations, changements climatiques et développement : entre défis et opportunités ». La session a été ouverte par Monsieur Habib El Nadir, Secrétaire Général du Ministère délégué chargé des Marocains Résidant à l’Etranger et des Affaires de la Migration et représentant de la co-Présidence du Forum Mondial pour la Migration et le Développement (FMMD) puis par Monsieur Götz Schmidt-Bremme, Ambassadeur pour la co-Présidence allemande du FMMD.

Mme Fonseca a ensuite donné la parole à une douzaine d’intervenant-e-s représentant l’Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (UNHCR), l’Haut Commissariat des Nations Unies aux droits de l'homme (OHCHR), l’Organisation International pour les Migrations (OIM), l’Association Migration & Développement, l’Association Youth on the Move-CliMates, la taskforce « Migration, déplacement et mobilité humaine » du Comité technique de Mécanisme de Varsovie, l’Université CAECE-Argentine, le Conseil des Communes et Régions d'Europe (CCRE), l’Observatoire Régional des Migrations, Espaces et Sociétés (ORMES) et l’Association des femmes migrantes de Rabat.

A travers l’intervention de l’OIM Maroc en matière de développement local et de Migration, Environnement, et Changement climatique, Madame Irene Pasini, représentante de l’équipe Migration Développement et Environnement de l’OIM Maroc a spécifiquement présenté le potentiel que présentent les territoires marocains et le profil migratoire du Maroc pour développer des réponses aux enjeux en question. Entre vulnérabilité climatique, profil migratoire complexe et défis à relever en matière de développement, les territoires marocains sont en effet en première ligne lorsqu’il s’agit de changements environnementaux et de mobilité humaine.

Le panel s’est achevé sur un résumé de Monsieur Driss El Yazami, Président du Conseil National pour les Droits de l’Homme (CNDH), qui a conclu le panel.

Tout au long de l’évènement, l’OIM Maroc a exposé et diffusé ses publications en matière de Migration, Environnement et Changement Climatique dans l’espace d’exposition réservé aux organisations. Madame Fonseca a également participé à une émission de Radio France Internationale aux côtés de l’Association Migration & Développement, l’Association Youth on the Move-CliMates et l’ORMES. A cette occasion, elle a brièvement exposé la complexité du lien entre migration, changement climatique et développement, ainsi que l'ampleur des enjeux y étant relatifs, notamment en Afrique. Pour écouter l’émission, cliquer ici.

Pour tout renseignement complémentaire, n’hésitez pas à contacter Madame Natsuko Funakawa, coordinatrice de l’Equipe Migration, Développement et Environnement, nfunakawa@iom.int.

 

[1] Pour plus d’info sur thématiques et programme, veuillez consulter le site http://climatechance-2017.com/