Un retour volontaire dans la dignité


Date Publish: 
07/25/2017

Dans le cadre de son projet intitulé « promotion de la santé et du bien-être parmi les migrants en Egypte, en Libye, au Maroc, en Tunisie et au Yémen » financé par le Ministère des Affaires Etrangères de la Finlande, dont l’un des axes est l’assistance humanitaire directe aux migrants, L’Organisation Internationale pour les Migrations (OIM) assure la distribution de sandwiches aux migrants retournant dans leur pays d’origine. Cette assistance est réalisée en étroite coordination avec le programme « d’Aide Volontaire au Retour et à la Réintégration » (AVRR).

En effet, du fait des dernières démarches à effectuer avant le départ, les migrants doivent se rendre au bureau de l’OIM plusieurs heures à l’avance. Tout ceci combiné au trajet pour se rendre à l’aéroport et aux procédures à l’aéroport avant le départ est assez fatiguant. C’est donc pour améliorer les conditions de voyage et assurer un retour dans des conditions dignes que l’OIM fourni ce repas aux personnes/familles avant leur départ.

Depuis le début de cette opération en Janvier 2017 jusqu’à Juin 2017 (en six mois),  466 migrants y compris des femmes et des mineurs, originaires du Burkina Faso, du Cameroun, de la Côte d’Ivoire, de la Guinée, de la Guinée Bissau, du Mali, du Nigéria et du Sénégal  ont pu bénéficier de cette assistance.

Pour fournir cette assistance, l’OIM travaille avec un restaurant qui assure la livraison des sandwiches avant le départ vers l’aéroport.

En plus d’illustrer la coordination et la synergie d’action entre les équipes des différents projets de l’OIM, cette initiative renforce l’assistance que l’OIM apporte aux migrants retournant dans leur pays d’origine et leur permet d’effectuer le voyage dans de meilleures conditions.