Appui à la jeunesse et développement social


Contexte

Le Maroc fait face au défi de l’intégration des jeunes dans la vie active. Les jeunes de 15 à 29 ans représentent près de 30% de la population et ont été largement exclus de la croissance de la dernière décennie. Selon les statistiques officielles, en 2009-2010, 90% des femmes et 40% des hommes de la tranche d’âge susmentionnée qui étaient en déperdition scolaire étaient soit au chômage soit inactifs. Aussi, le manque de scolarisation et de formation professionnalisant résulte sur une marginalisation et pose ainsi un véritable défi d’intégration dans le tissu socioéconomique du pays.

Réponses aux défis 

L’USAID et l’OIM Maroc ont lancé le programme FORSATY (Mon Opportunité) au mois d’octobre 2012, dans des quartiers défavorisés des villes de Tétouan et de Tanger. La spécificité du programme FORSATY repose sur une approche par quartier, centrée autour d’associations phares (One-Stop-Shop) apportant aux jeunes défavorisés âgés de 10 à 25 ans des services de proximité. Les publics ciblés comprennent : les élèves à risque de décrochage scolaire ; les jeunes non-diplômés ayant quitté l’école ; les jeunes marginalisés. La nature des services se déclinent sur trois volets d’intervention : l’éducation,  l’insertion professionnelle et  la dynamique communautaire.

Pour l’année 2016, près de 8874 jeunes ont pu bénéficier des différents services offerts par les partenaires du projet FORSATY.

Rapport OIM 2016 Appui à la Jeunesse et Développement Social


Les projets de l'OIM Maroc dans le cadre de cet axe sont :