Atelier de réflexion sur les mécanismes de coordination entre Ministère de la Santé et les Organisations de la Société Civile (OSCs) œuvrant dans la promotion de la santé des migrants au Maroc


Date Publish: 
11/28/2019

Dans la ville de Oujda, chef-lieu de la région de l’Oriental a eu lieu le 20 Novembre 2019, le troisième atelier de réflexion sur les mécanismes de coordination entre le Ministère de la Santé et les OSCs. Ledit atelier visait à discuter des mécanismes de coordination ; des pistes d’amélioration des compétences et des interventions des OSCs ; des mécanismes d’orientation et de recours des patients migrants ; la promotion du partage d’information entre OSCs et la Direction Régionale (DRS)/ Délégations Préfectorales de la Santé. Cet atelier comme les précédents, s’inscrit dans le cadre du projet régional « Favoriser la santé et la protection des migrants vulnérables transitant par le Maroc, la Tunisie, la Libye, l’Egypte et le Yémen » financé par le Ministère des Affaires Etrangères de la Finlande.

Au total, 34 personnes (13 femmes et 21 hommes) y ont participé dont 13 représentants du Ministère de la Santé (MS), 1 du Ministère Délégué Chargé des Marocains Résidant à l’Etranger (MDCMRE), 8 des Organisations de la Société Civile (OSCs) des différentes provinces, 6 d’Organisations Internationales (3 OIM, 1 UNICEF, 2 HCR), 1 de la Wilaya de l’Oriental ; 2 du Conseil Régional de l’Oriental ; 1 du Conseil Régional des Droits de l’Homme et 2 de l’Entraide Nationale. Parmi les recommandations de cet atelier, on peut citer : l’amélioration de la communication et le partage des informations ainsi que la reconduite de ce type de rencontre afin que les actions de santé publique et les interventions associatives soient plus coordonnées.

En perspective, un quatrième atelier se déroulera à Fès le 19 Février 2020. A l’issu de l’ensemble des ateliers régionaux, une synthèse sera faite pour la construction d’un mécanisme de coordination nationale avec des déclinaisons préfectorales et provinciales suivant les recommandations des acteurs. A noter que ces ateliers s’alignent avec les objectifs de la Stratégie Nationale d’Immigration et d’Asile (SNIA) ainsi que du Plan Stratégique National Santé et Immigration (PSNSI) 2019-2025 qui visent l’amélioration de la coordination et la complémentarité des différents intervenants dans la promotion de la santé des migrants.