Atelier Régional « Accompagner les conseils régionaux dans l’intégration de la migration au sein de leur planification locale – INDIMAJ II »


Date Publish: 
08/06/2019

Dans le cadre du projet « INDIMAJ II - Accompagner les conseils régionaux dans l’intégration de la migration au sein de leur planification locale », financé par l’Ambassade des Pays-Bas au Maroc.

L’OIM en coordination avec le Conseil Régional de Tanger-Tétouan-Al-Hoceima et en partenariat avec le Ministère Délégué Chargé des Marocains Résidant à l'Étranger et des Affaires de la Migration (MDCMREAM) a organisé les 25 et 26 Juillet 2019 à Tanger, un atelier régional de concertation pour la déclinaison de la Stratégie Nationale d’Immigration d’Asile (SNIA) au niveau régional.

L’atelier a compté sur la participation de plus de quarante-cinq personnes, du Conseil de la Région de TTA, de la Wilaya, des collectivités territoriales, des conseils provinciaux, des représentants académiques et des acteurs associatifs de la région Tanger-Tétouan-Al-Hoceima. Les deux journées ont été animées par le consultant externe mandaté par l’OIM, M. Moumane Abdelkader, avec l’appui de l’équipe OIM Maroc.

L’atelier s’est ouvert sur les discours prononcés par Madame Salwa demnati, vice-présidente du Conseil Régional de Tanger-Tétouan- Al-Hoceima, Monsieur Saad Alami, représentant du Ministère Délégué Chargé des Marocains Résidant à l'Étranger et des Affaires de la Migration (MDCMREAM), Monsieur Willem Verstegen, représentant de l’Ambassade des Pays-Bas au Maroc et Madame Teresa Botella, adjointe de la Cheffe de Mission de l’OIM Maroc.

Les deux journées se sont déroulées par le biais d’une approche participative et d’un contenu adapté au contexte de la région, les sessions de la première journée ont été consacrées (i) la présentation de la Stratégie Nationale d’Immigration et d’Asile (SNIA), (ii) la Migration et Développement : Etat des lieux et (iii) la présentation du canevas de plan d’action pour la déclinaison de la SNIA. Par la suite, des travaux de groupe ont eu lieu afin de discuter et de contribuer à la décentralisation de la SNIA dans la région.

Les travaux de groupe de la deuxième journée ont quant à eux été focalisés sur le renfoncement du rôle de leadership du conseil régional pour une meilleure convergence des politiques publiques sectorielles dans le domaine de la migration.

Parallèlement à ces travaux cet atelier a permis d’ouvrir le débat, de créer des échanges riches et dynamiques et ont donné l’opportunité aux participants de partager leurs expériences.